CMPQ - Fr > Actualités > Nouvelles - Reader

Le nouveau service de médecine hyperbare au CHAU de Lévis

2015-01-27 12:05 par Administrateur

tl_files/cmpq/images/galleries/chambrehyperbare/console.jpg

Le CSSS Alphonse Desjardins CHAU de Lévis a fait l'acquisition d'une nouvelle chambre hyperbare unique au Canada qui est de forme rectangulaire et se composera de trois compartiments qui pourront être pressurisés chacun de façon indépendante. Cette nouvelle chambre hyperbare permettra d'augmenter l'offre de soins, notamment pour les cas d'intoxication au monoxyde de carbone, pour les maladies de décompression, ainsi que pour les autres indications médicales reconnues par le MSSS. On pourra y traiter un maximum de 18 patients simultanément. Un centre de plaies complexes unique en son genre y est annexé.

Construite par la compagnie Oxyheal Health Group en Californie USA, cette chambre hyperbare mesure 15 mètres de longueur, 4 mètres de largeur, 3 mètres de hauteur et pèse 85 tonnes. Elle peut accueillir 18 personnes simultanément.

Les indications thérapeutiques

L'oxygénothérapie hyperbare est une technologie utilisée conjointement avec d'autres traitements.  Le ministère de la Santé et Services sociaux recommande son utilisation pour les conditions suivantes:

  • Embolie gazeuse;
  • Intoxication au monoxyde de carbone (inhalation de fumée);
  • Gangrène gazeuse;
  • Fasciite nécrosante (infection à la bactérie mangeuse de chair);
  • Lésions par écrasement;
  • Accident de décompression;
  • Plaie réfractaire (ulcère variqueux, plaie diabétique, pied diabétique);
  • Infection nécrosante des tissus mous;
  • Anémie particulière (choc hémorragique ou perte de sang exceptionnelle);
  • Ostéomyélite réfractaire (infection de l'os par des bactéries);
  • Radionécrose (lésions postradiothérapie);
  • Problème de greffe de peau et de tissus;
  • Abcès intracrânien. 

Un plateau clinique exceptionnel et une expertise unique

Le Service de médecine hyperbare de CHAU de Lévis est le plus important service en milieu hospitalier au Canada. Outre la capacité d’accueil de la chambre hyperbare, le Service de médecine hyperbare compte 9 médecins actifs qui possèdent une expertise en médecine hyperbare clinique et de plongée et des technologues en inhalothérapie possédant la formation de technicien hyperbare agréé.

Depuis une dizaine d’années, une clinique de plaies complexes, jumelée à la médecine hyperbare, a été mise sur pied pour offrir des soins spécialisés. Cette clinique s’adresse aux personnes présentant ce type de pathologies et qui peuvent bénéficier, au besoin, de traitements en chambre hyperbare.

Par ailleurs, le Service de médecine hyperbare est aussi en lien avec le Centre de médecine de plongée du Québec (CMPQ), également hébergé au CHAU de Lévis. Grâce à l’expertise médicale et à celle d’un coordonnateur spécialisé, le CMPQ offre l’accès jour et nuit à une ligne 1-888 d’urgence aux plongeurs de toute la province de Québec. L’équipe supervise aussi des traitements hyperbares à distance. Rappelons que le Service de médecine hyperbare du CSSS Alphonse-Desjardins CHAU de Lévis a été créé en 1999, à la suite de l’acquisition d’une chambre hyperbare duoplace.
Voir les reportages à Télé Québec et à TVA  

http://zonevideo.telequebec.tv/media/10567/la-medecine-hyperbare/une-pilule-une-petite-granule

http://tva.canoe.ca/emissions/salutbonjour/chroniques/sbwe/pleinair/192701/visite-de-la-chambre-hyperbare-de-lhotel-dieu-de-levis 


 


 

Nouveau service de médecine hyperbare situé au dessus de la nouvelle urgence.

tl_files/cmpq/images/galleries/chambrehyperbare/Nouveau service hyperbare.jpg

Revenir